Prévention de la radicalisation et accompagnement des familles

 
 
Les dispositifs mis à la disposition des familles

Comme d’autres pays de l’Union européenne, la France est aujourd’hui confrontée au basculement de plusieurs centaines de personnes dans l’engagement radical violent, le plus souvent en lien avec des filières terroristes.
C’est une menace pour le pays. Ce sont autant de drames pour nos jeunes ressortissants, manifestement déstabilisés et sous influence de filières de recrutement organisées. C’est une douleur insupportable pour leurs familles.

Le Gouvernement a arrêté un plan, le 23 avril 2014, pour lutter contre ce phénomène. Il vise à démanteler ces filières, à empêcher les déplacements motivés par de tels buts, à lutter contre la diffusion de contenus illicites sur les réseaux, à coopérer plus efficacement au plan international.

Vous souhaitez signaler une situation inquiétante qui vous paraît menacer un membre de votre famille ou un proche,
Vous souhaitez obtenir des renseignements sur la conduite à tenir,
Vous souhaitez être écouté(e), conseillé(e) dans vos démarches :

  •  Un numéro vert national d’assistance et d’orientation
    numero-vert-assistance-aux-familles-et-prevention-de-la-radicalisation_full_colonne-69a3b
    , gratuit est accessible du lundi au vendredi de 9h à 17h
  •  Une page web  dédiée, accessible depuis le site internet du ministère de l’intérieur, offre en dehors des heures de fonctionnement du numéro national une possibilité de contact aux familles ou aux proches qui souhaiteraient effectuer un signalement ou demander un conseil.

Si elles souhaitent lever l’anonymat et si elles en font la demande, les familles