Actualités

Exercice NOVI ferroviaire la préfecture sur le terrain avec les services de l’État et la SNCF

 
 
Exercice Nombreuses Victimes (NOVI) en temps réel

  1. Exercice terrain - activation du Centre Opérationnel Départemental (COD)

Le dispositif « ORSEC » (Organisation de la réponse de sécurité civile) est un programme d'organisation des secours à l'échelon départemental, en cas de crise. Il permet une mise en œuvre rapide et efficace de tous les moyens nécessaires sous l'autorité du préfet.

C’est dans ce cadre que dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 novembre, les services de la préfecture de l’Yonne organisaient un exercice terrain, en partenariat avec la SNCFSociété nationale des chemins de fer français à Chemilly-sur-Yonne, selon le scénario fictif suivant : une classe d’un collège icaunais rentrait en car d'un voyage scolaire. La route habituelle étant alors déviée, le conducteur devait passer par Chemilly-sur-Yonne. Les élèves étant agités, le conducteur, déconcentré, engageait son car sur le passage à niveau situé près de la gare de Chemilly alors qu'un TER arrivait. La violence du choc entrainait un accident avec de nombreuses victimes bléssées, en urgence absolue ou décédées.

Pour intervenir, le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDISService départemental d'incendie et de secours), le Groupement de Gendarmerie Départemental (GGD), le SAMUService d'aide médicale urgente, les services de l’Éducation Nationale, la Direction Départementale des Territoires (DDTDirection Départementale des Territoires), le Conseil Départemental, l’ARSAgence Régionale de Santé, la DMD et les Associations Agréées de Sécurité Civile de l’Yonne furent mobilisés, soit près de 200 agents, sous la direction de Marion Aoustin-Roth, directrice de cabinet du préfet de l’Yonne avec l’appui de l’autorité judiciaire.

L'objectif général de cet exercice grandeur réelle a été de tester la coordination des différents acteurs face à un accident provoquant de nombreuses victimes.

Les objectifs ont été également de tester :

  •  la chaîne d'alerte ;
  •  la gestion de la communication au sein du COD et entre le COD et le terrain;
  •  la communication et la coordination inter—service ;
  •  la prise en charge des victimes.

     2. Activation de la cellule Espace d'Information et d'Accompagnement (EIA)

Dans le prolongement de cette 1re phase d’exercice, la mise en place de l’espace d’information et d’accompagnement (EIA), qui est un guichet unique, sera jourée. Les EIA sont des structures post-crise qui permettent aux victimes et familles de victimes, de trouver un soutien administratif, social et psychologique auprès de différents organismes : santé et mutuelle, finances publiques, service de recherches et de témoignages, cellule d’urgence médico-psychologique, etc.

P1013866 bis

L’EIA a été activé le lundi 28 novembre après-midi à l'espace culturel d'Appoigny. Différents services et organismes se sont mobilisés pour travailler sur des cas pratiques, en présence de Marion Aoustin-Roth, directrice de cabinet du préfet de l’Yonne et Alexandra Louis, déléguée interministérielle à l’aide aux victimes.

P1013721 bis