16 novembre 2022 : Sécheresse - vers une fin de l'étiage

 
 
16 novembre 2022 : Sécheresse - vers une fin de l'étiage

Après un mois de septembre correctement arrosé, et malgré un mois d’octobre peu arrosé qui n’a pas permis une fin d’étiage marquée, une amélioration de la situation est visible sur cette première quinzaine de novembre.

La chute brutale des températures, associée à un mois de septembre correctement arrosé (dans la normale de saison) a conduit à la remontée d’une grande partie des cours d’eau du département. L’amélioration de la situation s’est par la suite ralentie en octobre, du fait de faibles précipitations et d’une température à la hausse. Les quelques pluies d’octobre et de ce début novembre, associées à une réduction des consommations d’eau et de l’évapotranspiration, a cependant permis une amélioration globale des débits des cours d’eau du département.

Toutefois, certains bassins versant souffrent encore de la sécheresse : une partie des affluents du Serein sont encore en assec, et la Vanne est encore basse, ce qui justifie un maintien de l’alerte sur cette zone de gestion.

Les nappes d’eau souterraines sont en baisse depuis le mois de juin et sont en grande partie sous les moyennes mensuelles. Entre l’absence de pluie efficace et le temps de réponse des nappes, cette tendance devrait encore se poursuivre. Le déficit accumulé en 2022 ne sera probablement pas compensé pour la fin de l’année.

Une nouvelle amélioration de la situation est envisageable pour les semaines à venir, qui pourrait suffire à marquer la fin de l’étiage.

Au regard de l’ensemble de ces éléments, les mesures de restriction des usages de l’eau doivent être allégées ou maintenues, selon les articles R211-66 et R211-67 du Code de l’environnement. Le dernier arrêté date du 21 octobre 2022.

Dans ce contexte, le préfet de l’Yonne a signé un arrêté préfectoral de constat de franchissement de seuils :

– Secteur en alerte : Vanne

– Secteurs en vigilance : Yonne Moyenne, Yonne Aval, Armançon amont, Armançon aval, Nord Yonne, Ouanne-Loing, Vanne, Cure, Cousin, Serein, Tholon

Pour les communes en vigilance, un usage raisonné de la ressource en eau reste nécessaire pour maintenir l’évolution favorable de la situation.

Afin de garantir le principe d’équité entre les usages de l’eau, par les particuliers, les collectivités, les activités industrielles et commerciales, et les agriculteurs, des contrôles des mesures de restrictions sont réalisés de façon régulière sur le terrain.

Les mesures de restriction peuvent être consultées en mairie, sur le site internet des services de l’État : www.yonne.gouv.fr ou sur le site Propluvia : propluvia.developpement-durable.gouv.fr (en renseignant la commune de résidence pour les particuliers, ou le territoire recherché pour les professionnels).

Les mesures de restriction des usages de l’eau imposées aux particuliers, industriels, agriculteurs, collectivités et établissements publics sont définies par l'arrêté préfectoral n°DDTDirection Départementale des Territoires/SEEstratégie européenne pour l'emploi/2022/0071, en pièce jointe.