Médaille d'Honneur des transports routiers

 
 
Médaille d'Honneur des transports routiers

Récompense (25 ans argent, ou 35 ans vermeil) d'activités dans les transports routiers français.

La médaille d’honneur des transports routiers comporte deux degrés :

  • la médaille d’argent qui peut être attribuée après 25 ans de services dans les transports routiers,
  • la médaille de vermeil qui ne peut être décernée qu’aux titulaires de la médaille d’argent, après 35 ans de services .

Pour les conducteurs comptant 15 ans de service roulant, les durées sont ramenées respectivement à 20 et 30 ans. Les services militaires accomplis soit en temps de paix au titre du service militaire légal, soit en temps de guerre sont pris en compte.

La médaille d’honneur des transports routiers est décernée deux fois par an à l’occasion du 1er janvier et du 14 juillet. Un diplôme est délivré à ses titulaires. Les médailles métalliques sont frappées et gravées aux frais des titulaires ou de leurs employeurs (en cas d’accord de ces derniers) sur commande adressée à l’administration des Monnaies et médailles (11 quai Conti 75006 Paris, ou via Internet sur www.monnaiedeparis.fr ).

Les arrêtés et décrets concernant la médaille :

  • Le décret n°57-652 du 25 mai 1957 a institué une médaille d’honneur des transports routiers. Elle peut être attribuée à toute personne en activité en France, salariée ou non, dans une entreprise de transport routier.

 

  • Arrêté du 26 mai 1957 relatif à la médaille d'honneur des transports routiers

JO 05-06-1957 p. 5648  

(Application du décret n° 57-652 du 25 mai 1957)