La convention ANRU du quartier Arènes/Champs-Plaisants à Sens

 

La communauté d'agglomération du Grand Sénonais (CAGS) a signé officiellement la convention NPNRU du quartier Arènes/Champs-Plaisants le 25 février 2020. Cette signature a acté le lancement des opérations programmées dans le cadre du projet de renouvellement urbain, par les maîtres d’ouvrages : CAGS, ville de Sens, bailleur social Habellis et association Pénélope.

Une large part du projet est consacrée au volet logement (plus de 70%) avec 617 démolitions, 309 logements sociaux reconstitués dont 57 sur le quartier, 505 requalifications et 850 résidentialisations, ainsi qu'une offre nouvelle de 210 logements (8 logements intermédiaires, 33 maisons en accession sociale à la propriété et une offre libre pour environ 169 pavillons).

                 
Immeuble réhabilité par le bailleur Habellis

Immeuble réhabilité par le bailleur Habellis

Le traitement des logements est accompagné d'un volet aménagement comprenant des requalifications d'espaces publics, de voiries et de carrefours ainsi que la création de cheminements doux. Une intervention est notamment prévue sur l'îlot Saint-Pierre, situé à l'entrée du quartier des Champs Plaisants ainsi que sur les abords du centre commercial et du nouveau centre social/petite enfance en cœur de quartier.

De plus, des équipements publics structurants seront créés tels qu'une cité éducative et sportive (école maternelle, école élémentaire, centre de loisirs, locaux consacrés à la réussite éducative, gymnase et plateau sportif requalifié) et un centre socioculturel/petite enfance (accueil mutualisé, mairie annexe, maison du projet, salle polyvalente modulable, pôle petite enfance avec crèche de 20 berceaux). En outre, une nouvelle bibliothèque annexe sera construite sur le quartier.

En complément de ces investissements soutenus par l’ANRUAgence Nationale pour la Rénovation Urbaine, d'autres équipements seront réhabilités par la collectivité (pôle Henri Sanglier dédié à l'emploi et à l'insertion, école Pierre Larousse, restaurant scolaire).

L'ANRUAgence Nationale pour la Rénovation Urbaine a également soutenu la création d'une polarité économique sociale et solidaire à proximité directe du quartier, avec l'installation de l'association d'insertion Pénélope dans de nouveaux locaux fonctionnels et spacieux ( l'association emploie 10 salariés permanents et 50 salariés en insertion ainsi que 15 bénévoles).

Par ailleurs, l'ANRUAgence Nationale pour la Rénovation Urbaine apporte un appui technique, opérationnel et financier à l'opération "Le Jardin Corneille", lauréate de l'appel à projets "Quartiers Fertiles" de l'ANRUAgence Nationale pour la Rénovation Urbaine. Ce projet consiste à créer au coeur du quartier des Champs-Plaisants, une micro-forêt, un parc/espace partagé et un projet d'agriculture urbaine innovante.

Le montant total de l'investissement s'élève à 117,485 M€ HT avec un concours financier de l'ANRUAgence Nationale pour la Rénovation Urbaine de 50,892 M€ HT.

Outre Action Logement qui finance largement le projet par l'intermédiaire du budget de l'ANRUAgence Nationale pour la Rénovation Urbaine, d'autres partenaires financiers apportent leur contribution, tels que l'État, le Conseil régional Bourgogne Franche-Comté et la Banque des Territoires.