La convention ANRU des quartiers Sainte-Geneviève et Rosoirs (convention unique)

 

Le projet de renouvellement urbain des quartiers Sainte-Geneviève et Rosoirs porté par la communauté d'agglomération de l'Auxerrois a fait l'objet d'un examen en comité d'engagement national de l'ANRUAgence Nationale pour la Rénovation Urbaine le 13 septembre 2021.

A ce stade, la convention pluriannuelle de renouvellement urbain est en cours de rédaction par la communauté d'agglomération de l'Auxerrois (porteur de projet). Ce document contractuel fera l'objet d'une signature en 2022.

Néanmoins, l'ANRUAgence Nationale pour la Rénovation Urbaine a autorisé à titre dérogatoire que certaines opérations puissent démarrer avant la signature de la convention. C'est notamment le cas de la construction par le bailleur social OAH d'une opération de construction de 50 logements sociaux, avec commerces et services en rez-de-chaussée et places de parking, porte de Paris à Auxerre.

                       
Immeuble en construction par l'OAH : porte de Paris à Auxerre

Immeuble en construction par l'OAH: porte de Paris à Auxerre

   

Les montants financiers programmés s'élèvent à 128,87 M€ d'investissement pour un cofinancement ANRUAgence Nationale pour la Rénovation Urbaine de 52,67 M€.

Outre Action Logement qui finance largement le projet par l’intermédiaire du budget de l’ANRUAgence Nationale pour la Rénovation Urbaine, d’autres partenaires financiers apportent leur contribution, tels que l’État, le Conseil régional Bourgogne Franche-Comté et la banque des territoires.