Accueil des gens du voyage

 
 
Un dispositif d'accueil des gens du voyage doit être prévu dans chaque département.

Les aires d'accueil dans l'Yonne

Ces aires d'accueil comportent un nombre de blocs sanitaires en rapport avec la capacité de l'aire, ainsi qu'un dispositif de gestion et de gardiennage. Les occupants s'acquittent d'un droit de place, paient les fluides consommés (eau et électricité) et respectent le règlement intérieur qui fixe, notamment, les temps de séjour. Ces aires sont destinées aux gens du voyage de passage.

Six aires d'accueil ont ouvert depuis 2008 :

  • 2008 : Auxerre : une aire de 40 places
  • 2008 : Migennes : une aire de 23 places
  • 2009 : Tonnerre : une aire de 30 places
  • 2011 : Avallon  : une aire de 40 places
  • 2013 : Sens : une aire d'accueil de 24 places
  • 2013 : Joigny : une aire d'accueil de 25 places

Les aires de grand passage dans l'Yonne

Equipées plus sommairement que les aires d'accueil, elles sont destinées à recevoir des grands groupes de 50 à 200 caravanes convoyant ensemble vers des lieux de grands rassemblements.

Deux aires de grand passage ont ouvert dans l'Yonne depuis 2010 :

  • 2010 : Sens : une aire de grand passage de 2,5 ha soit environ 125 places
  • 2013 : Avallon : une aire de de grand passage de 1,35 ha soit environ 70 places

Les phénomènes de sédentarisation des gens du voyage

Ces phénomènes croissants reflètent une volonté d'ancrage territorial.

La ville de Tonnerre a réalisé 14 places de terrain familial pour accueillir dans de meilleures conditions des gens du voyage sédentarisés sur sa commune.

Des solutions en terme d'habitat adapté ont été  recherchées avec les partenaires et opérateurs pour reloger les personnes installées sur le terrain de la route de Lyon à Auxerre : 17 logements adaptés ont été construits par l'Office Auxerrois de l'Habitat à Auxerre et Monéteau et mis en service en 2014 et 2015.