L'Yonne repasse en vigilance orange canicule le 26 juillet 2019

 
 
Météo France a placé le département de l'Yonne en vigilance rouge canicule le 25 juillet 2019 à 6h.

Météo-France a placé ce jeudi 25 juillet, à 6h, le département de l’Yonne en vigilance rouge « canicule » en raison d’un pic de chaleur exceptionnel, qui concerne 19 autres départements.

Météo-France prévoit des températures qui pourront atteindre 42°C, des records de températures maximales pourraient être battus.

De ce fait, le niveau 4 du plan canicule est activé, il correspond à une mobilisation maximale de l’ensemble des services de l’Etat.

Le niveau de vigilance rouge se distingue du niveau orange par le fait que la canicule peut avoir un effet sanitaire sur la population.

Par conséquent, Patrice LATRON, préfet de l’Yonne, a décidé la mise en œuvre de plusieurs  mesures :

-          l’activation du centre opérationnel départemental dès 8h jeudi 25 juillet ;

-          le renforcement des messages de prévention auprès de la population ;

-      la mise en alerte des maires : des consignes sont données afin de maintenir la vigilance auprès des personnes vulnérables et isolées et de limiter les rassemblements de personnes en plein air et les manifestations sportives ;

-          la mise en alerte des responsables d’accueils collectifs de mineurs : rappel des messages de sensibilisation et une forte recommandation a été donnée de reporter les sorties en plein air ;

-          la sensibilisation des personnels de santé pour veiller à la bonne continuité des soins ;

-          la mise en alerte des établissements de santé et structures sanitaires : équipes renforcées ;

-          la protection des publics sans abris et vulnérables : les maraudes sont renforcées et des places supplémentaires ont été ouvertes dans les centres d’hébergement du département. De plus, les mesures ont été prises pour que toute personne nécessitant une mise à l’abri puisse bénéficier d’une solution ;

-          l’information des employeurs et des organismes professionnels a été réalisée afin que toute disposition soit prise pour la protection des travailleurs exposés.

 

Il est rappelé que le numéro pour signaler une personne à la rue en difficulté est le 115.

 

Les conseils d’extrême vigilance sont rappelés, y compris pour les personnes en bonne santé :

  • évitez de sortir aux heures les plus chaudes (11h – 21h)
  • arrêtez toute activité extérieure nécessitant des dépenses d'énergie trop importantes (sport, jardinage, bricolage...)
  • maintenez les habitations fraîches (fermez les fenêtres et les volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit)
  • buvez régulièrement et, sans attendre d'avoir soif, au moins 1 litre et demi à 2 litres par jour
  • rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour
  • pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l'aide
  • en cas de coup de chaleur, qui se traduit par une fièvre supérieure à 40°C, une peau chaude, rouge et sèche, des maux de tête, des nausées, une somnolence, une soif intense, une confusion, des convulsions voire une perte de connaissance, il faut contacter les urgences rapidement. 

 

Une baisse significative des températures est prévue dès vendredi 26 juillet, le niveau de vigilance rouge pourrait ainsi être levé.

Le préfet de l’Yonne se rendra, jeudi 25 juillet dans la matinée, au sein du service des urgences et du SAMUService d'aide médicale urgente du centre hospitalier d’Auxerre afin de réaliser un point de situation sur l’activité de soins liée à la canicule pour la nuit.

canicule

Qu'est-ce qu'un "coup de chaleur"?

 Pour toute information complémentaire :

 

https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/plan-canicule-et-chaleurs-extremes

http://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule

http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/evenement_climatique/canicule/canicule-comprendre.asp

 site Internet des services de l’État dans l’Yonne : www.yonne.gouv.fr

  • site du ministère chargé de la santé : www.sante.gouv.fr
    (dossier «canicule et fortes chaleurs»)
  • site de l’Institut national de prévention et de d’éducation pour la santé : www.inpes.sante.fr

 

Plate-forme téléphonique nationale :
0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France de 9h à 19h).