Groupement de Gendarmerie

 
Groupement de Gendarmerie

La Gendarmerie nationale est une des plus anciennes institutions françaises. Elle est l’héritière des «maréchaussées de France», force militaire qui fut pendant des siècles le seul corps exerçant dans notre pays des fonctions de police.

Missions du service

La gendarmerie nationale est une force armée chargée des missions de police et placée sous la tutelle du ministère de l'Intérieur et du ministère de la Défense.

  Les gendarmes sont habituellement chargés de la sécurité dans les zones rurales et péri-urbaines.

  La gendarmerie assure des missions diverses qui font sa spécificité, telles que :

=============

Horaires d’ouverture

Au chef-lieu des communautés de brigades et des brigades territoriales autonomes , les bureaux sont ouverts au public du lundi au samedi de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00, le dimanche de 09h00 à 12h00 et de 15h00 à 18h00.
En dehors de ces heures ouvrables, un chargé d'accueil peut répondre à toute sollicitation si l'urgence le nécessite.

=============

Coordonnées

Cie Auxerre 03-86-49-53-23               Cie Avallon 03-86-31-09-54
Aillant sur Tholon 03-86-63-40-17               Ancy le Franc 03-86-75-13-17
Auxerre 03-86-49-53-00               Avallon 03-86-31-09-50
Chablis 03-86-18-90-70               Guillon 03-86-32-52-17
Charny 03-86-63-63-17               L'Isle sur Serein 03-86-33-83-17
Coulanges la Vineuse 03-86-42-20-17               Noyers sur Serein 03-86-82-80-17
Courson les Carrières 03-86-41-56-17               Quarré les Tombes 03-86-32-21-17
Flogny la Chapelle 03-86-75-45-17               Tonnerre 03-86-55-17-17
Ligny le Chatel 03-86-47-40-17               Vezelay 03-86-33-23-17
Seignelay 03-86-47-70-17                  
St Fargeau 03-86-74-00-17               Cie Sens 03-86-83-20-00
St Florentin 03-86-35-14-17               Cerisiers 03-86-96-20-17
Toucy 03-86-44-11-17               Cheroy 03-86-97-50-17
Vermenton 03-86-81-50-17               Joigny 03-86-19-34-50
                  Migennes 03-86-80-11-17
Edsr 89 03-86-49-53-18               Pont sur Yonne 03-86-67-11-17
Pmo Auxerre 03-86-32-37-30               Sens 03-86-83-20-00
Pmo Avallon 03-86-34-99-90               Sergines 03-86-66-30-17
Pmo Sens 03-86-83-20-35               St Julien du Sault 03-86-63-21-17
Bmo Joigny 03-86-19-34-60               St Valérien 03-86-88-60-17
Bri Auxerre 03-86-32-37-35               Villeneuve l’Archevêque 03-86-86-70-17
                  Villeneuve sur Yonne 03-86-87-11-17

=============

Liens  utiles

=============

Un peu d'histoire

De la maréchaussée à la Gendarmerie

Ces maréchaussées, placées sous l’autorité des maréchaux, étaient composées de « gens de guerre disciplinés, chargés de contrôler et de surveiller d’autres gens de guerre débandés et pillards ». Par la suite, leur compétence s’étendit progressivement à l’ensemble des populations du territoire.

L’implantation des brigades, base de la structure actuelle, date de 1720. En 1791, la maréchaussée prit l’appellation de «Gendarmerie nationale » et perdit les fonctions de justice prévôtale qui lui avaient été précédemment confiées. La loi du 28 germinal an VI (17 avril 1798) codifia les principes d’action et les missions de cette institution, précisant notamment ses attributions en matière de police administrative et de police judiciaire.

Cette loi fut, avec le décret organique du 20 mai 1903, le principal fondement du service de l’Arme jusqu’à la loi du 3 août 2009.

Repères chronologiques

  • 1373 : Ordonnance fixant à Paris le siège de la justice de la connétablie et maréchaussée de France.
  • 1536 : Édit de Paris du 25 janvier. La compétence judiciaire de la Maréchaussée est étendue aux auteurs de crimes de grand chemin, civils ou militaires, vagabonds ou domiciliés.
  • 1720 : Création des brigades « nouvelles maréchaussées ».
  • 1791 : La Maréchaussée prend l’appellation de « Gendarmerie nationale ».
  • 1798 : Loi du 28 germinal an VI codifiant les principes d’action et les missions de la gendarmerie et précisant, notamment, ses attributions en matière de police administrative et de police judiciaire.
  • 1903 : Décret du 20 mai 1903 portant règlement sur l’organisation et le service de la gendarmerie.
  • 1981 : Le 10 novembre 1981, la « Direction de la gendarmerie et de la justice militaire » prend le nom de « Direction générale de la Gendarmerie nationale ».
  • 2002 : Décret du 15 mai 2002 précisant que pour l’exercice de ses missions de sécurité intérieure, le ministre de l’Intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales est responsable de l’emploi des services de la Gendarmerie nationale.
  • 2009 : Au 1er janvier, le ministre de l’Intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales se voit confier la responsabilité organique et budgétaire de la gendarmerie. Le 3 août 2009, promulgation de la loi sur la gendarmerie, qui réaffirme en les actualisant les principes fondateurs de la gendarmerie et consacre le rattachement de l’Institution au ministère de l’Intérieur.