Office français de la biodiversité (OFB)

 
 
Office français de la biodiversité (OFB)

L’OFB doit contribuer à l’un des plus grands défis actuel : la protection et la restauration de la biodiversité dont l’effondrement, qui fait à présent consensus au niveau international, constitue une menace majeure pour la survie de l’humanité. 5 causes principales de l’érosion de la biodiversité ont été identifiées dans le rapport IPBES de 2019 : artificialisation et fragmentation des milieux, trafics et surexploitation d’espèces, changement climatique, pollutions, espèces exotiques envahissantes. On peut ajouter à ce défi la protection et la restauration de la ressource en eau.

============

L’institution

L’Office français de la biodiversité est un établissement public sous la double tutelle des ministères en charge de l’agriculture et de l’environnement. Créé par la loi n° 2019-773 du 24 juillet 2019, il intègre les 2 opérateurs « historiques » que sont l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage) dont il reprend les missions.

Par son action, l’OFB contribue aux objectifs et aux orientations de reconquête de la biodiversité fixés par l’État et encadrés par de nombreux textes juridiques, en particulier des directives européennes ainsi que la loi biodiversité de 2016, et le plan interministériel biodiversité que l’OFB accompagne dans sa mise en oeuvre aux côtés de l’Etat. 

============

Dans l’Yonne

Le service départemental de l’OFB regroupe treize inspecteurs de l’environnement commissionnés et assermentés (code de l’environnement article L.172-1) qui sont en charge de missions de police (judiciaire sous l’autorité du Parquet et administrative sous l’autorité du Préfet). Ces missions visent à prévenir et contrôler les atteintes à la biodiversité mais aussi à permettre des usages équilibrés de la nature et de ses ressources comme suit : lutte contre les atteintes aux milieux et aux espèces à enjeux, police des usages liée aux objectifs de sécurité publique (notamment en matière de chasse), police sanitaire de la faune sauvage.

Le service procède également à des actions : de connaissance (recherche et expertise sur les espèces, les milieux, leur fonctionnalité et leurs usages), d’appui technique (appui à la conception, à la mise en oeuvre et à l’évaluation des politiques de l’eau et de la biodiversité, incluant l’appui technique aux acteurs dans la reconquête de la biodiversité), de sensibilisation du public (mobilisation citoyenne) et dans le cadre des plans nationaux d’actions concernant les grands prédateurs terrestres (constats de dommages).

============

Coordonnées

Siège :

Jean-François Gazeilles (Chef de service départemental)

30 bd Vaulabelle 89000 Auxerre

03 86 52 64 13

sd89@afbiodiversite.fr

Implantation à Migennes :

Jean-Marie Sernet (Chef de service départemental adjoint)

90 av. Jean Jaurès 89400 Migennes

03 86 80 21 68

sd89@oncfs.gouv.fr