Ce qu'il s'est passé dans l'Yonne

25 novembre 2014 : Journée Internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

 
 
25 novembre : Journée Internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

Le point fort de cette journée a été le colloque « Les grossesses non désirées - une violence psychique?»  Retrouvez ici le compte-rendu de cette journée

En 1999, l'Assemblée générale des Nations unies déclarait que le 25 novembre serait désormais la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Le problème de la violence à l’encontre des femmes et des jeunes filles atteint les proportions d’une pandémie.

Au moins une femme sur trois dans le monde a déjà été battue, contrainte à avoir des rapports sexuels ou victime d'autres mauvais traitements – généralement par un proche.

Depuis 1981, les défenseurs des droits des femmes célèbrent une journée contre la violence sexiste le 25 novembre. En effet, c’est le 25 novembre 1960, en République dominicaine, que furent sauvagement assassinées les trois soeurs Mirabal, opposantes politiques, sur les ordres du dictateur Rafael Trujillo (1930-1961).

Le 25 novembre est une journée de mobilisation, pour une meilleure prise de conscience, et une mobilisation visible des professionnels qui luttent contre les violences faites aux femmes.


Le colloque « Les grossesses non désirées - une violence psychique?»

40 ans après la loi VEIL

« Aucune femmes n’avorte de gaité de cœur » – disait Simone Veil pour défendre en 1974 la loi sur l’IVG devant un parterre de députés critiques et virulents.

20141125 colloque grossesse1

Le Réseau de Santé Mentale de l’Yonne, en partenariat avec la délégation aux droits des femmes et à l’égalité, a choisi pour thème de la journée contre les violences faites aux femmes « Les grossesses non désirées – une violence psychique ? »

Devant un public d'une centaine de professionnels de santé, associations, éducateurs, les intervenants : médecins, psychologues, pédopsychiatres, sages-femmes ont évoqué les mécanismes psychiques complexes qui entourent une grossesse involontaire. Le message délivré a mis résolument accent sur le ressenti des femmes enceintes.

Accompagner une grossesse non désirée vers une IVG, un accouchement sous X ou vers la démarche de confier l’enfant à l’adoption  c’est le rôle de la Protection Maternelle et Infantile. Le médecin de la PMIPetites et moyennes industries Protection maternelle et infantile et la conseillère conjugale et familiale ont témoigné de l’immense souffrance des femmes confrontées à ce choix.

Dans la prolongation du séminaire, un programme de prévention sera mis en œuvre en direction des jeunes. Il complètera les interventions des conseillères conjugales et des infirmières scolaires en ciblant particulièrement les élèves des établissements ruraux et agricoles éloignés des centres d’information et de planification.

 

20141125 colloque grossesse

Le programme du mardi 25 novembre de 14h à 17h30

Amphithéâtre du Conseil Général  16-18 Bd de la Marne à Auxerre

Objectifs :

  • Prévenir les grossesses non désirées des mineures et des adultes.
  • Identifier le poids des violences conjugales dans le recours à l’IVG.
  • Sensibiliser les jeunes à la santé, à la sexualité et au respect dans la vie affective

14h00 - Ouverture

Zoheir Bouaouiche, directeur de cabinet du Préfet de l'Yonne

14h15 - Interventions sur la prise en charge des grossesses non désirées et les conséquences psychologiques

Intervention du Dr DELLINGER, Gynécologue, Médecin chef du service de Gynécologie du Centre Hospitalier d’Auxerre

Conférence  « Accompagner  une grossesse involontaire : la prise en compte des mouvements psychiques contradictoires de Mme GRANGER, Psychologue au pôle Mère-Enfant du Centre Hospitalier d’Auxerre

Débat avec la salle

15h45 - Pause

16h00 - Présentation des dispositifs d’aide et de prévention dans l’Yonne

Dr SAUTE GUILLAUME, Sous Directrice PMIPetites et moyennes industries Protection maternelle et infantile

Dr VIAL, Médecin scolaire

Débat avec la salle.

17h30 - Clôture

Halina CREUSATON, Déléguée Départementale aux Droits des Femmes et à l’Egalité