Virginie Cantin, lieutenante volontaire chef de centre St Valérien

 
 

Index d'articles

  1. Trajectoires de femmes - 8 mars 2017
  2. Delphine Griffon, restauratrice de meubles anciens
  3. Pauline Daviet, ingénieure paysagiste
  4. Virginie Cantin, lieutenante volontaire chef de centre St Valérien
  5. Karine Goumondie, responsable de production peinture industrielle
  6. Odile Vandermoere, maître de chai

À l’issue de mes études en 2007, je souhaitais trouver un travail dans la prévention des risques et qui corresponde à mes études. Ainsi, j’ai été recrutée à la mairie de Saint Ouen en Seine Saint Denis sur le poste de responsable des commissions de sécurité.  J’ai occupé ces fonctions pendant trois ans.

Puis, pour des raisons familiales, j’ai souhaité me rapprocher de l’Yonne. Après quelques mois de recherches, j’ai muté à la mairie de Fontainebleau en tant que responsable sécurité. J’ y exerce depuis le 24 mai 2010.

En parallèle, je suis sapeur-pompier volontaire. J’ai commencé en 2004 dans le territoire de Belfort puis j’ai intégré le département de l’Yonne en 2008 au centre de secours de Saint Valérien. Depuis novembre 2016, j’ai été nommée chef de ce centre de secours. Il comprend 39 sapeurs-pompiers volontaires.