Mesure exceptionnelle de suspension du plan de chasse "sanglier" dans 5 zones cynégétiques de l'Yonne

 
Mesure exceptionnelle de suspension du plan de chasse sanglier dans 5 zones cynégétiques de l'Yonne

Le préfet de l'Yonne prend acte de la décision du 9/02/2017 du tribunal administratif qui a rejeté la demande d’annulation de l’arrêté préfectoral suspendant le plan de chasse sangliers sur 5 zones cynégétique présentée par la fédération départementale des chasseurs de l’Yonne.

Réaction suite à la décision du Tribunal administratif

Le tribunal administratif de Dijon en rejetant le 9 février 2017, la requête de la fédération départementale des chasseurs de l’Yonne demandant l’annulation de l’arrêté préfectoral suspendant le plan de chasse sangliers pendant la période du 21 janvier au 28 février 2017 sur 5 zones cynégétiques (Serein, Vermentonnais, Puisaye, Vrin et Chablisien) a conforté la mesure exceptionnelle mise en place dans l’Yonne.

Jean-Christophe Moraud, préfet de l’Yonne, prend acte de la décision intervenue.

Cette décision n’a d’autre vocation, durant la période de chasse, que de permettre d’accroître les prélèvements en dehors du cadre du plan de chasse pour faire baisser la population des sangliers devenue trop importante sur ces 5 secteurs.

Une telle mesure exceptionnelle, que le juge a justifiée par la forte augmentation d’une année sur l’autre des surfaces endommagées par le gibier, vise à préserver les cultures et les semis 2017. Les agriculteurs, après les récoltes 2016 catastrophiques, ne doivent pas dans ces cinq secteurs (sur les 21 que compte l’Yonne) subir des dégâts qui ruinent leur travail et leurs investissements.


Présentation du dispositif

Le constat fait par les services de l’Etat (ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage, DDTDirection Départementale des Territoires, Lieutenants de louveterie) à mi-campagne 2016-2017 comme le monde agricole conclut à une importance trop grande des populations de sangliers et à des dommages critiques causés aux cultures sur 5 zones cynégétiques : Serein,  Vermentonnais, Puisaye, Vrin et Chablisien. Les prélèvements effectués au cours de cette campagne par les chasseurs demeurent insuffisants au regard des concentrations de sangliers dans ces zones sous surveillance depuis plusieurs années.

Afin de rééquilibrer un peu la pression exercée par les hordes de sangliers et de préserver les cultures et les semis de printemps sur ces zones (CF carte), une mesure exceptionnelle de préservation a été prise. Le plan de chasse "SANGLIER" est suspendu pendant la période allant du 21 janvier 2017 au 28 février 2017.

En conséquence, dans ces seules zones, les sangliers pourront être abattus sans limitation de nombre et transportés sans dispositif de marquage réglementaire jusqu’à la date de fermeture générale de la chasse. L’ensemble des dispositions relatives à la police de la chasse, aux mesures de sécurité prévues par le schéma départemental de gestion cynégétique ainsi que les dispositions de l’arrêté préfectoral du 24 mai 2016 relatif à l’ouverture et à la clôture de la chasse restent applicables. La chasse du sanglier ne pourra de ce fait continuer à s’exercer que sur des parcelles d’un seul tenant d’une surface minimale de 10 ha.

Carte zone plan de chasse suspendu