Emplois d'avenir

 
 
Signature - Toucy

Signature du 1er contrat au district de foot de l'Yonne le 29 mai 2013

L'emploi d'avenir est un contrat d'aide à l'insertion à destination des jeunes particulièrement éloignés de l'emploi, en raison de leur défaut de formation ou de leur origine géographique.

Qu'est ce qu'un emploi d'avenir ?

L’objectif des emplois d’avenir est de proposer des solutions d’emploi et d’ouvrir l’accès à une qualification aux jeunes peu ou pas qualifiés qui ne parviennent pas à trouver le chemin de l’insertion professionnelle.

100 000 emplois d’avenir seront créés en 2013, chiffre porté à 150 000 en 2014.

emploi-avenir

La loi créant les emplois d’avenir  destinés à faciliter l’insertion professionnelle et l’accès à une qualification pour des jeunes en difficulté a été publiée au Journal officiel du samedi 27 octobre 2012. Certaines mesures contenues dans cette loi s’appliquent dès le 1er novembre 2012.

Ce dispositif s’adresse notamment aux jeunes sans diplôme de 16 à 25 ans en particulier dans les zones urbaines ou rurales les plus touchées par le chômage.

Les personnes bénéficiant de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé peuvent aussi accéder à un emploi d’avenir si elles ont moins de 30 ans. Le recrutement s’effectue dans des activités présentant un caractère d’utilité sociale ou environnementale ou ayant un fort potentiel de création d’emplois.

Le contrat de travail associé à un emploi d’avenir est soit à durée indéterminée (CDI), soit à durée déterminée (CDD de 3 ans ou d’1 an renouvelable jusqu’à 3 ans). En règle générale, le bénéficiaire d’un emploi d’avenir occupe un emploi à temps plein. 75 % du montant brut de la rémunération du jeune seront pris en charge pendant une durée de 3 ans.

Les compétences acquises sont reconnues par une attestation de formation, une attestation d’expérience professionnelle ou une validation des acquis de l’expérience. Elles peuvent également faire l’objet d’une certification inscrite au répertoire national des certifications professionnelles.

À noter : certains de ces emplois, intitulés «emplois  d’avenir professeur », sont également accessibles aux étudiants boursiers se destinant aux métiers de l’enseignement.


Les emplois d'avenir du secteur marchand

L’Etat accorde une aide aux employeurs du secteur marchand pour favoriser l'embauche de jeunes peu ou pas diplômés dans le cadre d’un Contrat Initiative Emploi (CIE) de type particulier. Il s'agitentreprises relevant de secteur d'activité d'avenir et proposant aux jeunes des conditions d'accompagnement et un parcours d'insertion ambitieux.

L'Etat finance une aide à l’insertion professionnelle égale à 35 % du SMICSalaire minimum interprofessionnel de croissance horaire brut (47 % pour un GEIQ ou une entreprise d'insertion).
 Il s’agit d’un contrat à durée indéterminée ou d'un CDD de 1 à 3 ans à temps plein avec obligatoirement une formation visant une qualification ou l'acquisition de compétences reconnues.

 Les emplois d'avenir du secteur marchand ne pourront être créés que dans certains secteurs porteurs d'emploi.Pour découvrir les activités éligibles pour lesquelles les Emploi d'Avenir peuvent souscrire, veuillez télécharger la liste :

> Liste activités éligibles EA - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

EA Marchand Sens

Signature emploi d'avenir secteur marchand à Sens


Où se renseigner dans l'Yonne ?

Pour plus d'information : http://travail-emploi.gouv.fr/emplois-d-avenir,2189/


Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, a remis son parrainage à deux jeunes, bénéficiaires d'un contrat d'avenir au Centre hospitalier d'Auxerre le 9 Novembre 2012.

P1060132