La conduite des visites commentées dans les musées et monuments historiques

 
 

En France, la profession de guide-conférencier est réglementée par l'article L. 221-1 du code du tourisme qui fait obligation pour la visite commentée dans les musées et monuments historiques, dans le cadre d’une prestation commercialisée par un opérateur de voyages et de séjours, d’avoir recours à des personnes qualifiées, détentrices de la carte professionnelle de guide-conférencier. La délivrance de cette carte professionnelle est soumise aux conditions fixées par les articles R. 221-1 et suivants du code du tourisme.

La réglementation des métiers du guidage a été réformée par le décret n° 2011-930 du 1er août 2011 relatif aux personnes qualifiées pour la conduite de visites commentées dans les musées et monuments historiques : les quatre professions réglementées de guide-interprète régional, guide-interprète national, guide-conférencier des villes et pays d’art et d’histoire et conférencier national ont été remplacées par une profession réglementée unique, celle de guide-conférencier.

La carte est délivrée :

  • aux titulaires de la licence professionnelle de guide-conférencier,
  • aux titulaires d’un diplôme national de master ayant validé au cours de leur formation les trois unités d’enseignement complémentaire prévu par l’arrêté du 9 novembre 2011 relatif aux compétences requises en vue de la délivrance de la carte professionnelle de guide-conférencier aux titulaires de licence professionnelle ou de diplôme national de master,
  • jusqu’au 31 mars 2013, aux détenteurs des cartes professionnelles de guide-interprète national, de guide-interprète régional, de conférencier national et de guide-conférencier des villes et pays d’art et d’histoire,
  • à toute personne en cours de formation de BTS Animation et gestion touristiques locales (AGTL) ou de formation au diplôme national de guide-interprète national au 31 mars 2012 et admise au plus tard le 31 décembre 2013 à l’examen correspondant à ces formations.

La carte de guide-conférencier est pérenne et nationale.

Modalités de délivrance de la carte :

Les cartes continuent d'être délivrées par la préfecture du lieu d'établissement pour le demandeur exerçant une activité professionnelle, par la préfecture du lieu de domicile pour le requérant n'ayant pas encore d'activité. La notion "d'établissement" implique l'exercice d'une activité économique au moyen d'une installation stable et pour une durée indéterminée.

1) Cas d'un demandeur titulaire d'une carte professionnelle de conférencier national, de guide interprète national, de guide interprète régional et de guide conférencier des villes et pays d'art et d'histoire :

Le titulaire de l'une de ces cartes dispose d'un délai d'un an, compris entre le 31 mars 2012 et le 31 mars 2013, pour obtenir la carte de guide conférencier.

Le dossier de demande doit comporter les pièces suivantes :
- une lettre de demande
- une copie d'une pièce d'identité en cours de validité
- une copie de la carte professionnelle (ou des cartes si le requérant en détient plusieurs)
- une photographie d'identité de face et tête nue
- une enveloppe timbrée et comportant l'adresse du destinataire

Si le demandeur souhaite inscrire sur la carte une ou plusieurs mentions particulières de nature linguistique (nombre non limité pour les langues vivantes) ou de nature scientifique et culturelle (diplôme en histoire de l'art, histoire, archéologie, etc ; limité à 3 mentions), il doit les préciser sur sa lettre de demande.

La préfecture dispose d'un délai d'un mois pour déclarer complet le dossier de demande, puis d'un délai de 4 mois (à compter de la date de réception du dossier complet) pour délivrer la carte professionnelle.

2) Cas d'un demandeur titulaire d'un des diplômes français requis pour l'obtention de la carte professionnelle de guide-conférencier :

Les diplômes français requis sont :
depuis le 31 mars 2012
- la licence professionnelle de guide-conférencier
ou
- un diplôme de master complété au cours du cursus universitaire par la validation de 3 formations obligatoires : l'unité d'enseignement "compétences des guides-conférenciers", l'unité d'enseignement "mise en situation et pratique professionnelle" et l'unité d'enseignement "langue vivante étrangère".
à titre transitoire jusqu'au 31 décembre 2013
- le diplôme du BTS animation et gestion touristiques locales (BTS - AGTL) obtenu par toute personne inscrite au plus tard au 31 mars 2012 dans cette formation
ou
- le diplôme national de guide interprète national (DNGIN) obtenu par toute personne inscrite au plus tard au 31 mars 2012 dans cette formation

Le dossier de demande doit comporter les pièces suivantes :

  • une lettre de demande
  • une copie d'une pièce d'identité en cours de validité
  • une copie du diplôme
  • une photographie d'identité de face et tête nue
  • une enveloppe timbrée et comportant l'adresse du destinataire

Si le demandeur souhaite inscrire sur la carte une ou plusieurs mentions particulières de nature linguistique (nombre non limité pour les langes vivantes) ou de nature scientifique et culturelle (diplôme en histoire de l'art, histoire, archéologie, etc ; limité à 3 mentions), il doit les préciser sur la lettre de demande.

La préfecture dispose d'un délai d'un mois pour déclarer complet le dossier de demande, puis d'un délai de 4 mois (à compter de la date de réception du dossier complet) pour délivrer la carte professionnelle.

3) Cas d'un demandeur ayant réussi l'examen régional de guide conférencier des "villes et pays d'art et d'histoire" depuis le 1er août 2011 :

Les personnes ayant réussi cet examen peuvent, de façon exceptionnelle et ce jusqu'au 31 mars 2013, demander la nouvelle carte de guide-conférencier.

Le dossier de demande doit comporter les pièces suivantes :

  • une lettre de demande
  • une copie d'une pièce d'identité en cours de validité
  • une attestation de réussite à l'examen établie par la direction régionale des affaires culturelles
  • une photographie d'identité de face et tête nue
  • une enveloppe timbrée et comportant l'adresse du destinataire

Si le demandeur souhaite inscrire sur la carte une ou plusieurs mentions particulières de nature linguistique (nombre non limité pour les langues vivantes) ou de nature scientifique et culturelle (diplôme en histoire de l'art, archéologie, etc ; limité à 3 mentions), il doit les préciser sur sa lettre de demande.

La préfecture dispose d'un délai d'un mois pour déclarer complet le dossier de demande, puis d'un délai de 4 mois (à compter de la date de réception du dossier complet) pour délivrer la carte professionnelle.

Demander la carte de guide conférencier :

> Formulaire demande de carte de guide conférencier - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb

Vous devez compléter le formulaire, ci-dessus, et adresser votre dossier complet à :

Préfecture de l'Yonne - Service de la Citoyenneté et des Usagers de la Route - 1 Place de la Préfecture - CS 80119 - 89016 AUXERRE CEDEX

======

 Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter le Service de la Citoyenneté et des Usagers de la Route au 03 86 72 78 84.